Schweibenalp, de la permaculture à plus de mille mètres d’altitude en Suisse

Au milieu des montagnes des Alpes suisses, près du magnifique lac turquoise de Brienz, vous trouverez l’Unity Center Schweibenalp, un écovillage où 30 résidents vivent toute l’année. Depuis près de 35 ans, il peut accueillir jusqu’à 300 visiteurs. À 1000 mètres d’altitude, par la permaculture, les résidents cultivent plus de 300 légumes différents. Découvrez ce lieu magique.

C’est en 1982 que l’aventure commence. Un passionné d’écologie militant pour la paix est en quête d’un lieu pour bâtir à l’origine un ashram, une sorte de temple indien régi par un maître spirituel, un guru. En 2008, la communauté décide de mettre fin à l’ashram pour sortir des traditions religieuses et permettre à ses membres d’explorer le monde par eux-mêmes en faisant des expériences personnelles, un peu à l’image de la philosophie Osho.

Aujourd’hui, l’Unity Center Schweibenalp cherche à créer l’unité parmi tous les types de spiritualité, il est inter-religieux car « nous sommes tous connectés ». Il développe ainsi un nouveau type de communauté, plus ouverte sur le monde extérieur, en organisant des rencontres, des séminaires et des célébrations pour la paix.

IMG_5863
Lac turquoise de Brienz, près de l’Unity Center Schweibenalp

La joie et l’amour au service du travail

Différents groupes de travail sont pensés pour faire vivre la communauté en fonction de leurs différents besoins : l’accueil de visiteurs, la cuisine, le jardin, la construction, etc. Comme dans la Zegg Community en Allemagne, c’est une approche holistique et holocrate qui est prônée. En voyant les problématiques dans leur ensemble qui constituent un tout, leur système de gouvernance est bâti à l’horizontal et met au centre de la réflexion collective, l’intérêt commun plutôt que l’intérêt individuel.

Ce n’est pas le plus simple bien sûr, mais c’est le plus juste : « on tente de s’élever ici car ce n’est pas le je le plus important, c’est le nous ». Les différentes tâches sont opérées avec sérénité afin que le travail soit au service de la communauté et non pas l’inverse. Les membres de la communauté, responsabilisés, sont ainsi plus heureux de travailler.

Pour gérer les conflits, car entre hommes et femmes il y en a toujours, ce sont des personnalités extérieures qui viennent apporter leur conseils avec leur recul.

IMG_5877
Jardin de permaculture en mode hiver

9 mois par an de permaculture

À part pendant l’hiver, une des activités principales du lieu est de développer les jardins de permaculture. Quand il fait trop froid, l’espace est protégé par du coton. Pendant les saisons praticables, une équipe de 10 personnes est embauchée parmi les volontaires pour travailler dans les jardins.

En altitude, ce sont les salades et les choux de type kale qui poussent le mieux. La communauté en cultive beaucoup. Elle possède également une nurserie pour des plantes et des fleurs ainsi qu’un jardin de champignons et même des arbres fruitiers tels que des abricotiers. Elle se sert de ces récoltes autant pour la nourriture que pour la médecine, la plupart des plantes ayant des vertus médicales. Pour vous donner un exemple de combinaisons de permaculture, le basilic près des tomates permet d’éloigner les insectes indésirables grâce à son odeur. On peut aussi associer les betteraves et les carottes aux tagètes, des œillets d’Inde à petites fleurs qui les protègent.

Pour le futur, la communauté souhaite construire une nouvelle maison pour accueillir des visiteurs au long terme et développer de nouveaux programmes d’éducation afin de pouvoir travailler avec des stagiaires en alternance.

L’Unity Center Schweibenalp en images 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour visiter le site officiel, cliquez ici