Une Tiny house à Eotopia, un exemple concret d’éco-construction

Eotopia est une communauté écologique et vegan dans le centre de la France. Comme évoqué dans cet article, elle souhaite s’agrandir. Pour cela, les résidents construisent actuellement une Tiny house. Une vraie petite maison sur roues, un habitat écologique authentique constitué de matériaux recyclés et qui consomme le moins possible. Retrouvez les témoignages de Sandrine et Roman impliqués dans ce projet.

Comment est venue l’idée de construire une tiny house ?

Roman : « Au début on voulait un chalet avec des fondations. Mais avec la législation, ce n’était pas autorisé. Pour protéger le milieu rural, on doit limiter un maximum les constructions. Ici, c’est une zone protégée Natura 2000. On a donc dû se tourner vers un habitat sur roulette, écologique, avec un faible impact. Moi j’aime tout ce qui est en bois donc la Tiny house nous a semblé en adéquation avec notre projet. Elle sera sur roues, donc mobile, d’une surface de 15m2. Ce qui est génial, c’est qu’on peut la créer comme on veut ».

Qu’est ce qui vous inspire pour sa construction ?

Sandrine : « Nous avons fait beaucoup de recherches sur le web. C’est l’esprit du modèle Escapade de Baluchon qui nous a le plus séduit par son côté épuré et moderne. Il donne une impression de beaucoup d’espace. Il y a aura un coin mezzanine pour Twelvie, mon chat et un autre pour mon lit, ainsi que d’autres petites choses essentielles comme des toilettes sèches et une douche. La partie cuisine sera très petite et avec peu d’ustensiles car nous mangeons beaucoup cru. Nous avons choisi des grandes fenêtres pour laisser entrer un maximum de lumière. On essaye vraiment de se concentrer sur le nécessaire, ne consommer que ce dont nous avons besoin. C’est important de réfléchir à ses besoins réels. Moins j’ai eu de choses, plus j’ai été heureuse dans ma vie ».

1a0a0045ab87a4bc68eabd5bbb668402d9b9cb39

Comment se passe le chantier : sa durée, son prix, son fonctionnement ?

Roman : « Nous avons pour objectif d’achever la Tiny house avant l’hiver prochain, je n’y travaille pas à temps plein. J’ai toujours été bricoleur, j’ai des expériences en construction mais je vais avoir besoin d’aide dans quelques temps. Même si les Tiny peuvent se construire par une seule personne, certaines structures sont très lourdes et nous aurons besoin de bras. Nous organiserons un atelier Tiny house invitant des volontaires prochainement. Le prix total pour ce modèle de Tiny est d’environ 20 000 euros ».

Comment pourra t-on avoir de l’énergie dans la tiny house ?

Sandrine : « Au début, nous allons nous brancher au réseau Enercoop qui donne de l’énergie verte aux autres maisons d’Eotopia. Puis nous aimerions recycler des capteurs solaires pour bénéficier d’énergie renouvelable. L’objectif, c’est qu’elle consomme le moins possible. L’isolation sera avec de la laine de chanvre et de la laine de bois en très grosse épaisseur ».

Quels seront les matériaux utilisés ?

Roman : « Ce sera majoritairement du bois. Nous allons essayer de faire un maximum de récupération : chutes, palettes, fenêtres en double vitrage… Un minimum devra être acheté comme le bac de douche en inox qu’il est difficile de remplacer par autre chose de moins lourd car le poids et la taille font partie des limites d’avoir une Tiny house. Le poids maximal de 2 tonnes 5. Pour la taille, les dimensions doivent être d’environ 4 mètres de hauteur, 2 mètres 50 de large et 6 mètres de longueur ».

44d6c3e9997d2f3d93cbdc9bc4e4a6a1a433a0f6

Pour en savoir plus, retrouvez :